Violence à l'université: Le CEECI met la non-violence au centre de sa lutte syndicale

Boko77

À travers son nouveau slogan « Une école nouvelle dans un esprit nouveau », le Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) veut positionner d’avantage la notion de non-violence au centre de ses revendications syndicales en milieu estudiantin et scolaire, a déclaré le samedi 10 avril 2021 à Bouaké, son secrétaire général national, Traoré Karamoko alias « général TK».

Il s’exprimait en marge de la traditionnelle Assemblée générale (AG) ordinaire du CEECI qui s’est tenue en présence d’une forte délégation de la Coordination des grandes écoles.

« Dans un monde comme l’Université, il faut la paix, la non-violence afin que la quiétude puisse régner », a fait savoir d’entrée le général TK. « Pour mieux étudier et achever son parcours scolaire, cela doit se faire dans un climat de paix c’est pourquoi nous en tant qu’étudiants avons dit : Le CEECI, c’est une école nouvelle dans un esprit nouveau, cela voudrait dire qu’il faut mettre en arrière les anciennes pratiques et s’approprier de nouvelles méthodes de travail », a-t-il ajouté.

Dans le passé, a-t-il tenu à faire remarquer, « on a été taxé de ceux qui sont violents, la lutte syndicale avait été présentée comme une lutte violente, alors aujourd’hui, il est bon de nous approprier d’autres valeurs telles que la non-violence et la pacification de l’espace universitaire ».

Pour le secrétaire général du CEECI qui se rappelle avoir remporté avec son organisation, le prix de la pacification universitaire en 2019, ce travail doit se poursuivre.

C’est d’ailleurs pourquoi, dira-t-il ensuite, que l’AG annuelle de la CEECI trouve tout son intérêt car cela « nous permet de donner des consignes d’usage à nos camarades pour qu’ils puissent adopter la conduite à tenir pour atteindre cet objectif » de pacification de nos espaces universitaires.

« C’est une Assemblée générale ordinaire que nous tenons chaque année selon notre statut et règlements intérieur qui nous permet de veiller et de redynamiser notre groupe mais surtout de faire le bilan de l’année écoulée et dresser les perspectives de l’année en cours », a-t-il expliqué à ce sujet.

Le national Traoré Karamoko a également saisi l’occasion pour appeler au respect des mesures barrières contre la Covid-19 en milieu universitaire.

Boko77 operanews-external@opera.com

Opera News Olist