Burkina Faso: un couvre-feu a été décrété ce dimanche sur toute l'étendue du territoire (communiqué)

News Hub Creator

La situation au Burkina Faso reste toujours préoccupante. En effet, ce dimanche 23 janvier 2022, plusieurs tirs nourris ont été entendus dans plusieurs casernes de la capitale, Ouagadougou. Il s'agit d'une revendication purement corporatiste comme l'a stipulé le ministre de la communication burkinabè sur France 24. Par ailleurs, le siège du parti au pouvoir a été incendié. Face à toute cette agitation, les autorités viennent d'annoncer un couvre-feu sur toute l'étendue du territoire national.

(communiqué du gouvernement relatif à l'instauration du couvre-feu )

Selon le communiqué du gouvernement dont nous avions eu copie, ce couvre-feu d'une durée indéfinie part de 20 heures à 5 heures. Il est signé du président Rock Marc Christian kaboré. Si la situation reste sous contrôle au pays des hommes intègres, elle reste tout de même volatile. Visiblement, les autorités craignent un coup d'État ou un soulèvement populaire comme se fut le cas en 2014, lorsque la rue avait déposé Blaise Compaoré. Déjà sous la menace djihadiste, le Burkina Faso est confronté à une menace institutionnelle.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country