Décès de Mgr Bruno Kouamé : Mme Madeleine Tchicaya pleure un fidèle ami de longue date

Jose_Teti

Photo Archives/Mme Madeleine Tchicaya avait pour fidèle ami Mgr Bruno Kouame

Le décès de Monseigneur Bruno Kouame, Évêque d'Abengourou afflige les Ivoiriens dans leur ensemble. Ce serviteur était bien apprécié pour ses prises de positions sur les sujets d'intérêt général qui, pour lui, sont susceptibles de mettre en péril la paix sociale en Côte d'Ivoire. Au rang des personnes les touchées, on peut citer Mme Madeleine Tchicaya, première femme ivoirienne à être admise à l'école nationale d'administration (Ena). 

Cette dernière était l'ami fidèle de feu Bruno Kouame avec qui Madame Tchicaya avait passé l'enfance. Ces deux personnalités s'admiraient bien pour avoir fait l'enfance puis fréquenté ensemble à Dimbokro. 

Femme dynamique au parcours exceptionnel, Madeleine Tchicaya avait un lien très fort avec l'illustre disparu, car comme le dit-elle, l'amitié doit être empreinte de sincérité et de franchise. Toutes ces valeurs qu'elle retrouvait en l'homme :

"L'amitié, j'y tiens. J'ai toujours garde mes rapports avec mes amis. Il y en a que j'ai connu depuis mon enfance et avec lesquels j'ai conservé mes liens d'amitié. Aujourd'hui on n'a plus trop le temps et la force de se voir. Nous sommes devenus vieux. (...). J'ai un grand ami avec qui j'ai fait l'école primaire à Dimbokro. Il s'agit de Monseigneur Bruno Kouame. Moi, je l'ai toujours appelé Bruno. On ne se voit pas tout le temps, c'est vrai, mais notre amitié traverse le temps", déclare l'ancienne député d'Oume dans le livre à lui dédier par l'écrivain Serge Grah.

 Monseigneur Bruno Kouame a accepté de préfacer le livre sur Madame Tchicaya, au nom de l'amitié qui le liait à cette dame. Là dedans, l'évêque parlait avec aisance de Madeleine qu'il connaissait bien :

" Madeleine dit ce qu'elle pense. Et cela ne plait pas beaucoup à certaines personnes. En tout cas, moi je l'admire beaucoup pour son franc-parler. Elle n'est pas du genre à dire le contraire de ce qu'elle pense. Un jour, tous deux, on s'est interrogé sur la longévité de notre amitié. On s'est dit que c'est peut-être parce que nous n'y avons jamais mêlé la question de sexe. Je dois reconnaître que Madeleine a été un soutien dans ma vie" a témoigné le Serviteur de Dieu.

Le départ de ce grand homme touche particulièrement Madame Tchicaya qui ressent déjà le vide que laisse son compagnon de tous les temps.

J.T

Jose_Teti contact@operanewshub.com