Sans solution véritable avec la Covid-19, voici une autre maladie dangereuse qui menace

Nickouss

Les Ivoiriens se doivent d'être plus prudents en prenant toutes les dispositions sanitaires pour contrer "la fièvre Lassa" qui sévit actuellement dans la Guinée, voisine à la Côte d'Ivoire.

Pour l'instant un mort est enrégistré dans le pays et les autorités annoncent même déjà des mesures pour enrayer cette sale maladie. De par sa proximité avec la Guinée, la Côte d'Ivoire est exposée à cette autre maladie dangereuse, qui refait surface alors que la Guinée fait face à l'épidémie d'Ebola et le Coronavirus.

C'est à travers une déclaration adressée à la population guinéenne par le Géneral-Médecin, Remy Lamah, que la Côte d'ivoire apprend, qu'il y a une autre maladie qui semble être proche de sa porte.

"Au moment où le Gouvernement Guinéen est en train de déployer des efforts louables pour la double riposte à la pandemie de la Covid-19 et à l'épidémie d'Ebola en Guinée, le pays vient d'enregister un cas mortel de Fièvre Lassa dans la Préfecture de Yomou, au courant du mois de Mai 2021".

Dans cette déclaration rendue publique, le chef du département de la Santé, a indiqué par la suite, qu'une investigation serait en cours dans plusieurs villages où le malade mortel a sillonné ou vécu. 30 personnes contacts ont été identifiées et sont déjà suivies.

"L'échantillon prélevé sur le cas index décédé est positif à la fièvre Lassa après une double confirmation par les laboratoires de Nzérékoré et celui des fièvres hémorragiques de Conakry", a déclaré Remy Lamah, dans sa déclaration.

Il rassure que son département à d'ores-et- déjà initié une campagne de sensibilisation des populations et des services de santé sur les mesures universelles de prévention et de contrôle des infections.

Selon le ministre de la Santé, des dispositions ont été prise pour renforcer la surveillance épidémiologique et assurer la prise en charge des cas suspects avec la ribavirine dans les structures de santé identifiées à cet effet.

Il demande à la communauté nationale et aux partenaires internationaux de bien vouloir apporter leur assistance afin de circonscrire l'évolution de cette nouvelle épidémie.

La Côte d'Ivoire est donc prévénue d'avance.

#NS

Nickouss operanews-external@opera.com

Opera News Olist