Armes légères : Léon Apauls Djokouéhi est officiellement le nouveau Président de la ComNat-ALPC

Tembo.Opera

Le Commissaire-divisionnaire major de Police Djokouéhi Djibré Léon Apauls Vahnan est officiellement le nouveau Président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre de Côte d’Ivoire (ComNat-ALPC). Son Décret de nomination a été signé le 27 mai 2021 par le Président de la République, Alassane Ouattara.

Depuis le début de l’année 2021, le Commissaire-divisionnaire major de Police Djokouéhi assurait l’intérim de la présidence de la ComNat-ALPC, après le départ à la retraite du Préfet hors grade Kouadio Yao.

Léon Apauls Djokouéhi assurait, depuis le 30 novembre 2016, la fonction de Secrétaire exécutif de la ComNat-ALPC. Une structure nationale créée par décret n°2009-154 du 30 avril 2009, conformément aux dispositions de la Convention de la CEDEAO sur les armes légères et de petit calibre, leurs munitions et autres matériels connexes.

La ComNat-ALPC, qui en est à son troisième Président, après le Général Désiré Adjoussou et le Préfet Kouadio Yao, a pour mission essentielle d’assister le gouvernement dans la conception, la mise en œuvre et la coordination des politiques et stratégies nationales de contrôle des armes légères et de petit calibre, en lien avec les autres Etats de la CEDEAO.

La lutte contre la prolifération et la circulation illicite des ALPC, qui menacent la stabilité et le développement des Etats de l’Afrique de l’Ouest, est rendue encore plus complexe depuis quelques années avec l’émergence du terrorisme, qui est venu se greffer aux autres menaces à la sécurité auxquelles faisaient déjà face les Etats africains.

M. Pépé

Tembo.Opera operanews-external@opera.com