Poursuite judiciaire contre Saïd Penda, mauvaise initiative de Lanciné Diaby

Faba

L'actualité nationale a été marquée cette semaine par la plainte déposée au tribunal de grande instance d'Abidjan par Monsieur LANCINÉ DIABY, pdg du fond d'entretien routier (FER), Un baron du parti au pouvoir RHDP contre SEID PENDA, un journaliste d'investigation d'origine Camerounaise, pour diffamation.

C'est suite à des articles de monsieur PENDA sur l' opération main propre contre les malversations dans les structures d'état initiée par le président de la République son excellence, monsieur ALLASSANE OUATARA.

Dans ses investigations, PENDA s'est penché sur le cas du fond d'entretien routier (FER) où il y a eu des cas de malversations et détournement de deniers publiques.

Il convient de rappeler que le FER est entrain en ce moment d'être audité et dont les résultats sont attendus par le gouvernement.

Dans cette lancée, à la parution des articles de monsieur PENDA, le député maire de SAMATIGUILA, Directeur au RHDP à la mobilisation des militants de la diaspora, s'est senti diffamé et a décidé d'ester en justice. Ce qui est son droit le plus absolu mais cette démarche, pourrait lui être préjudiciable en terme d'image.

Pourquoi cette précipitation ?

Monsieur Diaby, pouvait prendre son mal en patience en attendant la conclusion des audits, avant d'agir

Faba operanews-external@opera.com