Le goitre : causes, symptômes et traitements

Nasley0508

Le goitre est une anomalie fréquente caractérisée par une augmentation du volume de la glande thyroïde situé à la base du cou Plus de 90% des cas de goitre sont causés par une déficience en iode. N'importe quelle personne peut développer le goitre et le risque augmente après 40 ans. Les femmes sont plus affectées que les hommes . La thyroïde fabrique les hormones thyroïdiennes indispensable au bon fonctionnement de l'organisme.

Sous l'influence de divers facteurs , elle peut augmenter de volume et former un goitre. Plusieurs pathologie peuvent être à l'origine d'un goitre . Un déficit en iode qui est l'élément essentiel à la production des hormones thyroïdiennes, peut être à l'origine d'un goitre par carence en iode. La synthèse des hormones thyroïdiennes peut aussi être perturbée à cause d'un déficit enzymatique congénital. La consommation du tabagisme, la prise de médicaments, une hérédité familial.

Certaines maladies thyroïdiennes sont aussi responsable de goitre. Un goitre se traduit par un gonflement au niveau de l'avant du cou , le début d'un goitre se reconnaît au fait que le cou commence à prendre du volume . Mais lorsqu'il est vraiment enflé c'est que le goitre est déjà à un stade avancé. À cela s'ajoute une compression des organes voisins, une gène respiratoire, une difficulté à avaler, ainsi que le trouble de la voix, une perte de poids,des tremblements, accélération du Rythme cardiaque, la constipation ,la peau du cou s'épaissit.

Le diagnostic d'un goitre repose sur la palpation du cou Lors de l'examen clinique , le médecin évalue la taille du goitre et ses caractéristiques . Il recherche également un éventuel impact sur les organes voisins. Les traitements prescrits dépendent de la taille de l'évolution et de l'origine du goitre. Le traitement peut porter :

-un traitement hormonal

- l'ablation de la glande thyroïde ( le patient devra alors prendre des hormones de synthèse pour le reste de sa vie)

- les petits goitre asymptomatiques ne sont pas d'habitude traités . Il sont simplement surveillés à raison de 1 ou 2 consultation par ans.

La seule façon connue de diminuer les risques de voir eun goitre se développer consiste à consommer assez d'iode.


Source : www amelioretasante.com

Nasley0508 operanews-external@opera.com