"Côte d'Ivoire N'zassa": un concept du spiritualiste Médard Kouassi. Son coup avec Bédié et Gbagbo

Jose_Teti

Photos/ Le spiritualiste Médard Kouassi en compagnie du Président Bédié

La Côte d'Ivoire est, depuis ces deux décennies passées, plongée dans des crises sociopolitiques qui ont fortement impacté les vie des Ivoiriens. Ces crises ont surtout mis le tissu social en lambeaux au point que des Ivoiriens ne se parlent plus, se haïssent, ne se saluent plus. Bref, l'unité et la paix sont mises en mal.

Pour le spiritualiste-numérologue Médard Kouassi bien connu du monde spiritualiste, ce n'est plus la belle Côte d'Ivoire qu'on a connu dans les années antérieures. Chaque terme de notre hymne national, selon lui, était respecté à la lettre par la population qui en avait fait sa boussole et le ciment de la vie en société. 

Les déchirures sociales ont donc amené Médard à penser ce concept de " Côte d'Ivoire N'zassa" qui consister à rapprocher les différents peuples, les différentes religions, les différentes couches sociales etc, pour un vivre-ensemble harmonieux et parfait.

 Par la création d'un pagne dans lequel tous les peuples se retrouvent, Médard veut toucher chaque ivoirien et amener les Ivoiriens à réapprendre à vivre ensemble. 

En effet, comme on a pu le constater ces derniers mois, le président Henri Konan Bédié qui a trouvé ce pagne génial et innovant n'a pas manqué de le promouvoir à sa manière. Lors des grandes audiences qu'il accordait à ses hôtes, il portait fièrement sa chemise "Côte d'Ivoire N'zassa" qui parlait mieux que les paroles.

Depuis ces derniers jours, à la faveur de la visite du président Gbagbo à Daoukro, Médard Kouassi le concepteur de " Côte d'Ivoire N'zassa " dit avoir profité de l'occasion pour parler officiellement de son idée au Président Bédié. Les deux présidents ont accepté de" vendre" le concept. 

Selon l'auteur du concept, les deux présidents auraient, sur le coup, accepté de porter ce pagne dont le lancement officiel est prévu pour le 31 juillet à Bouafle dans la Région de la Marahoue.

J.T

Jose_Teti contact@operanewshub.com