Société: Recevant les chefs Atchans, le Préfet d'Abidjan déclare:"vos us et coutumes ont tout prévu"

Jose_Teti

Photo de famille du Préfet avec ses hôtes

Le Préfet de Région, Préfet du Département d'Abidjan Monsieur Goun Germain François a rencontré les chefs des villages et les doyens de la génération Tchagba du district d'Abidjan ce mardi 06 Juillet à la salle Félix Houphouët-Boigny du District au plateau. 

Un seul point était à l'ordre du jour. Il s'agit d'une prise de contact du préfet avec les garants de la tradition en pays Atchan. Ils étaient donc nombreux à honorer ce rendez-vous de monsieur le Préfet d'Abidjan qui a dit toute sa satisfaction de voir tous ces chefs répondre à son invitation. 

Photo/Chef Koutouan Victor, du village de Songon-Te

Selon lui, cette rencontre était importante en ce sens qu'après avoir pris fonction officiellement le 10 juin dernier, il était important pour lui de prendre contact avec les garants de la tradition de la zone dont il en charge, c'est-à-dire la Région d'Abidjan. 

S'adressant aux chefs des villages et les doyens de la génération Tchagba qui sont en ce moment au pouvoir chez les Ebrie, le Préfet d'Abidjan a relevé qu'il est un homme heureux d'être en mission dans une région où les us et coutumes occupent une place de choix dans la vie du peuple autochtone, à savoir chez les Atchans:

" Chers garants de la tradition, je suis heureux de vous rencontrer ce jour, car j'ai pris fonction le 10 juin dernier, il était important pour moi de faire cette prise de contact avant d'entamer mes activités. Je sais que les attentes sont nombreuses. Et les transitions de pouvoir ne sont pas toujours faciles, mais je sais compter sur votre sagesse pour régler un certain nombre de problèmes. Notre pire ennemi, c'est l'orgueil. Nous devons faire preuve d'humilité dans la gestion de nos affaires. Ce qui me réjouis ici, c'est que les us et coutumes au sein de votre communauté règlent déjà beaucoup de situations. Nous ne jouons que le rôle d'encadreur. Je sais donc compter sur vous dans cette collaboration qui doit se faire dans un esprit d'unité et de fraternité. L'administration étant une continuité, nous venons continuer ce que mes prédécesseurs ont commencé" a souligné le Préfet d'Abidjan.

Poursuivant, il a surtout promis à ses hôtes que les différents problèmes énoncés par le porte-parole des chefs seront abordés dans la courtoisie et traités avec diligence. 

" Je félicite les chefs des villages où le changement de pouvoir s'est fait dans le calme. Pour les cas des villages où les arrêtés ne sont pas encore sortis, nous allons régler ces problèmes dans un esprit de fraternité, mais en respectant ce que les us et coutumes ont prévu. Et j'estime qu'il ne devrait pas avoir de problèmes parce que vos us et coutumes ont prévu des dispositions qu'il faut simplement respecter. Nous, nous intervenons que lorsqu'il y a des troubles. Nous ne voulons pas y arriver. C'est pourquoi je demande que la sagesse prévale dans les passations de pouvoirs, et que notre collaboration soit fructueuse, empreinte de fraternité. Je suis disposé à recevoir tout le monde" a conclu le Préfet d'Abidjan.

Soulignons que le chef du village de Songon-Te, Monsieur Koutouan Victor et ses proches collaborateurs étaient aux premiers rangs des invités de monsieur le préfet d'Abidjan. A sa sortie de la rencontre, chef Koutouan n'a pas caché sa joie: " C'est un sentiment de joie qui m'anime parce que le Préfet d'Abidjan est une personnalité qui connaît la valeur de la tradition. Il dit s'aligner sur le respect de la tradition du pays Atchan. Cela nous réjouit déjà énormément

José TETI

Jose_Teti contact@operanewshub.com