Une américaine apprend qu'elle faisait partie de la famille royale de la Sierra Leone

Beauvoir

Disney va réaliser un film sur une femme qui a été adoptée aux États-Unis et qui a découvert qu'elle était une princesse sierra-léonaise après avoir fait des recherches sur ses ancêtres.

Sarah Culbertson a raconté à l'émission Newsday de la BBC comment cette découverte a changé sa vie il y a 17 ans.

L'actrice et danseuse avait engagé un détective pour l'aider à retrouver ses origines, découvrant que sa mère biologique américaine était décédée, mais que son père était vivant et habitait en Sierra Leone.

Elle était prudente avant de le contacter car retrouver son parent biologique ne se "termine pas toujours en conte de fée", mais elle a dit que dans son cas "c'était magnifique".

La première chose qu'il m'a dite quand je l'ai trouvé par l'intermédiaire d'un détective privé, c'est : "Pardonne-moi, je ne savais pas comment te retrouver après que tu aies été placée en adoption, que ton nom ait changé, que tout ait changé". Déclare le père.

Lorsqu'elle est allée rencontrer sa famille en Sierra Leone en 2004, elle raconte que son accueil a été bouleversant.

Disney découvre un nouveau monde et une nouvelle culture en ce moment là. Et elle réalise que l'Afrique était aussi magique surtout sa famille biologique, qui lui avait réservé un accueil qu'elle ne pensait pas avoir.

"Ce tout nouveau monde s'est ouvert, c'était un accueil magnifique".

Mon oncle, le chef suprême, m'a dit : "Notre fille est rentrée à la maison, elle peut être chef et elle est une princesse dans ce pays."

Cela peut ressembler à un conte de fées digne de Disney, mais elle a déclaré que l'histoire récente du pays ressemblait à tout sauf l'univers magique du roi du dessin animé.

Le pays a été marqué par une guerre civile qui a duré 11 ans et a pris fin en 2002, après avoir été rendue célèbre pour ses "diamants de sang".

Cette histoire qui a beaucoup de réalité pour Disney, elle compte se lancé dans d'autres aventures plus excitantes.

Cela a incité la nouvelle princesse à lancer des projets à but non lucratif dans des domaines tels que la santé publique et l'éducation.

Avec l'aide de sa famille, elle a créé Sierra Leone Rising pour mettre en place des puits d'eau potable, une agriculture durable, des prothèses pour les amputés et une initiative visant à lutter contre la précarité menstruelle des filles.

Elle a déclaré que l'un des meilleurs aspects du rôle de princesse était "de pouvoir porter des vêtements amusants", mais c'est surtout la responsabilité qu'elle apprécie.

"J'ai dû m'engager dans une voie à laquelle je ne m'attendais pas. J'ai dû faire appel à une force intérieure que j'ai trouvée, pour travailler, pour rallier les gens, pour travailler ensemble", dit-elle.

"J'ai coécrit un livre à ce sujet, intitulé A Princess Found, et nous sommes en train d'en faire un film avec Disney."

Cette histoire n'est pas un comte de fée mais une histoire vraie. Plusieurs vivant dans des pays d'Europe, et d'Amérique ont la même histoire de Disney.

Beauvoir contact@operanewshub.com