Korhogo et alentours : le recap en images des accidents survenus les 10,13 et 14 juillet 2021

Cendrillon225

Inspirer et expirer de l'air chaque jour qui se lève est une grâce du Tout Puissant Dieu. En effet, nous sommes veinards d'être en vie, car contrairement à nous, plusieurs personnes sont mortes. Elles sont dans l'impossibilité de rire, de jouer, de serrer dans leurs bras une dernière fois leurs familles et connaissances. La mort, c'est la fin de tout. Elle nous sépare de nos proches, nous plonge dans une tristesse profonde. L'image noire est synonyme de deuil, la perte d'un être cher.



Ces derniers jours, la ville de Korhogo et ses alentours ont été témoins de plusieurs drames. Plusieurs décès ont été enregistrés pour le motif suivant: accidents de la circulation. Ce sont plusieurs familles qui ont perdu des êtres chers précocement. Des jeunes filles et des hommes dans la fleur de l'âge ont été arrachés à leurs familles pour toujours. Ah la mort, grande faucheuse! Quelle monstrueuse chose. Elle endeuille des familles, nous sépare pour toujours de nos proches.



Le samedi 10 juillet 2021, un accident de la circulation a eu lieu dans la ville de Korhogo. Le défunt se nomme Zoumana Kone. L'accident s'est passé au centre ville, précisément au niveau du pont Kazal. Le défunt a été arraché brutalement et précocement à la vie par une benne. Sa famille ne le verra plus malheureusement. Il s'en est allé pour toujours. Toutes nos sincères condoléances à la famille endeuillée. Ci dessous, l'image de ladite benne prise sur la page Facebook de Korhogo FLASH INFOS.



Le second accident s'est produit le mardi 13 juillet 2021. Trois jours après le décès de feu Zoumana Koné, Korhogo enregistre un nouveau cas de décès. Il s'agit de l'étudiant feu Diabate Lazeni. Cet jeune homme dans la fleur de l'âge a été arraché à la vie lorsqu'il était en circulation. Une benne est à l'origine de son décès. L'accident s'est produit au centre ville devant l'immeuble KDS. La moto, moyen de déplacement du défunt est dans un état méconnaissable. Elle a été détruite, cassée par la benne. L'image a été prise sur la page Facebook de Flash Korhogo.



Les jeunes korhogolais las, écœuré par ces nombreux accidents ont voulu rendre justice à feu Diabate Lazeni. Lorsque l'accident s'est produit, ils se sont mis à la poursuite du chauffeur de benne. Celui ci se sentant en danger est allé se réfugier chez les CCDO.



Le troisième accident s'est produit à Kpatrakaha, un village non loin de la ville de Korhogo. Selon les informations reçues, une voiture aurait causé la mort d'une jeune fille. Le conducteur n'a pas pris la peine de signaler ce qu'il avait fait. Il a continué son chemin. Cette information est vérifiable sur la page Facebook de Mr Coulibaly Nayirigui Adama, jeune korhogolais. Sa publication date du 14 juillet 2021.



Selon une publication de la page Facebook Korhogo FLASH INFOS, la victime se nomme Songuimatenin Marie. Elle était élève en classe de seconde. Quelques heures après son décès, la même page nous informe que l'auteur de cet accident ayant causé la mort de cette jeune fille à été arrêté. Quel soulagement pour ses parents.



Korhogo et ses alentours enregistrent plusieurs décès. Ces décès sont pour la plupart causés par la mauvaise conduite des chauffeurs de gros camions, notamment les bennes. Nous invitons tout le monde au respect des feux tricolores, au port des casques de protection une fois à moto et surtout à une grande prudence. Toutes nos condoléances à ces familles endeuillées. Aux différents personnes décédées, que la terre leur soit légère.

Cendrillon225 contact@operanewshub.com