Affaire du viol impliquant KKB : comment Photocopie a mandaté le DG de la Police (JA)

News Hub Creator

Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB a été accusé par la chantre camerounaise Sophie Dencia de l’avoir violée. L’affaire fait grand bruit en ce moment. A en croire l’hebdomadaire Jeune Afrique, le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara a mandaté le directeur général de la Police, Youssouf Kouyaté, pour faire la lumière sur ce dossier.

"Au sein du gouvernement, Téné Birahima Ouattara, a été le premier à être informé de l’affaire. Le ministre de la Défense et frère du président Alassane Ouattara a mandaté le directeur général de la police, Youssouf Kouyaté, pour faire la lumière sur ce dossier", a pointé Jeune Afrique dans son édition du de ce 30 septembre 2021. 

Notons que l'artiste camerounaise Sophie Dencia a déposé une plainte contre le ministre KKB pour viol. Une information confirmée par son manager. De fait, selon la chantre camerounaise, le mis en cause aurait organisé un stratagème pour sortir sa victime d'Abidjan et l'avoir à sa merci au cours d'un voyage à Divo, à 186 kilomètres au nord d'Abidjan. Quant au ministre de la Réconciliation nationale, il a expliqué qu’il n’a rien à se reprocher. 

"Par respect pour les Ivoiriens on ne peut pas venir à la télévision nationale là où ils payent leur redevance, nous séparer et faire comme si cette affaire n’a pas existé", a-t-il fait savoir lors d’une émission télévisée sur la 1ère chaîne ivoirienne de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).

"C’est pourquoi je dis que par respect pour les Ivoiriens, je vous remercie de m’en parler et de me donner l’occasion d’en dire un mot. Je vais rassurer les Ivoiriens pour leur dire que je n’ai rien à me reprocher sauf que c’est un dossier pénal qui est aujourd’hui entre les mains de la justice", a-t-il ajouté par la suite.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country