Presse : La ville de Gagnoa privée de journaux depuis 48 heures

NISSIANAELLE

Que se passe-t-il ? En tout cas des coups de fil reçus en provenance de Gagnoa font état de ce que depuis deux jours (vendredi et samedi) les journaux n’y sont pas distribués. « On nous a fait savoir que le grossiste de la ville était à court d’argent » a justifié une source sur place. D’autres plus fantaisistes évoquent sans un début de preuves, des raisons que nous refusons ici de prendre à notre compte, car étant nous même du milieu nous savons que le problème est ailleurs.  Au vrai Edipresse l’unique entreprise de distribution de la presse en côte d’ivoire est sinistrée. 

En dépit des efforts du gouvernement qui injecte de temps à autre des fonds, la situation va de mal en pire. Il n’est pas rare de voir des piles de journaux dans de grandes surfaces, faute d’une distribution adéquate.  Une situation qui explique en grande partie l’état comateux des entreprises de presse en côte d’ivoire. La catharsis promise par le gouvernement tarde à pointer le nez.  Toutes nos tentatives pour avoir les raisons de la non distribution des journaux à Gagnoa ont été vaines.

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr  

 

NISSIANAELLE contact@operanewshub.com

Opera News Olist