Ernesto Djédjé et Arafat Dj : deux inspirations et deux destins similaires

Dilanejanvier

Incontestablement reconnu roi de la musique ivoirienne à l'époque , Ernest djédjé Blé Loué plus connu sous le rayonnant pseudonyme d'Ernesto Djédjé s'est éteint il y a de cela 38 malheureuses années aujourd'hui, à l'âge de 35 ans(09juin 1983-09 juin 2021).

C'est dire qu'il a été très tôt arraché à l'affection de ses nombreux fans qui ont toujours aménagés dans leur mémoire collective des souvenirs inoubliables de celui qu'on appelait encore affectueusement le gnoantré national ou encore le roi du ziglibithy qui est la forme modernisée du tohourou(danse traditionnelle en pays bété).

Tout comme l'ancien porte-flambeau du coupé-décalé,Arafat DJ qui a connu une vie éclaire parce que parti très tôt à l'âge de 33 ans , Ernesto Djédjé à enchainé les tubes qui ont connus vraisemblablement du succès sur le plan National.

À chaque sortie de ses nouveaux disques il arborait de nouveaux surnoms au grand plaisir de ses mélomanes qui le lui reconnaissaient en le chouchoutant par ses surnoms que sont ;

entre autres gnoantré National,le roi ,l'épervier,le kanougou,le zouzou(...), ce cocktail de pseudos était également l'apanage du célébrissime DJ Arafat dont la panoplie de noms d'artiste édifiaient les amoureux de sa musique pareillement à djédjé , ce sont le Zeus D'Afrique,yôrôbô,sao tao le dictateur,burus sama et j'en passe .

Tout deux bons danseurs et passionnés de la musique, ces légendes de la musique urbaine ivoirienne étaient auteur-compsiteurs, arrangeurs et souvent instrumentalistes dans leur propre composition.

Hélas ! Comme deux frères siamois, ils ont été arrachés très tôt dans la fleur de l'âge à l'affection de plusieurs fans inconsolables malgré le poids des années.

Dilane janvier

Dilanejanvier contact@operanewshub.com

Opera News Olist