Burkina Faso /lutte contre le terrorisme : l'appel de pieds de Wagner pour une coopération

News Hub Creator

Les dirigeants de la société privée de sécurité Russe Wagner opèrent dans les coulisses pour l'expansion de leurs activités en Afrique. Après la Libye, la Centrafrique et le Mali où ses mercenaires sont déjà présents , ils adressent discrètement des propositions de coopération militaire à la junte Burkinabè.

Confronté à une crise sécuritaire depuis 8 ans due aux attaques récurrentes des djihadistes, le pays des hommes intègres a du mal à juguler ce fléau avec tous les moyens humains et matériels . Les actuelles autorités de transition sont à la croisée des chemins car elles sont à cours de solutions .

C'est dans cette optique que le russe Evgueni Prigojine le parrain de Wagner et très proche du locataire du Kremlin Vladimir Poutine, veut jouer sur ses réseaux africains pour obtenir un contrat avec le gouvernement de Jean-Henri Sandaogo Damiba.

L'exemple du voisin malien qui pour lutter contre l'insécurité, a fait appel aux soldats de fortune du lieutenant-colonel Dmitry Outkin malgré les récriminations de ses partenaires occidentaux avec la France en tête . Le pays de l'empereur Soundjata Keita a été mis au ban par la communauté internationale.

Le chef de la junte Burkinabè le lieutenant-colonel Damiba hésite à se lancer dans cette aventure qui pourrait lui être fatale.


La contribution de FABA

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country