Pluies diluviennes : Effondrement d'une clôture à Blaukhauss (Cocody), Bingerville encore inondé

News Hub Creator

La forte pluie tombée dans la nuit du mercredi 29 juin au jeudi 30 juin 2022, a occasionné de nombreux dégâts matériels, une coulée de boue, et des maisons emportées dans les communes de Bingerville et Cocody ambassades au village de Blockauss. Des pertes en vie humaines n’ont pas été signalées pour l’heure. La grosse pluie qui est tombée par endroits ce mercredi 29 juin, a plongé une nouvelle fois les populations dans le désarroi. A Bingerville, la cité CIE et plusieurs autres zones ont été une fois de plus inondées par les eaux de pluie. Selon une source, la clôture qui sépare le quartier huppé de Cocody ambassade au village de Blockhauss s’est effondrée sur des maisons en bois. La source indique qu’il y a pour l’heure aucune information sur le bilan du drame mais relève toutefois des risques de court circuit sur les lieux du drame.Les prévisions de la météorologie de cette année annoncent de fortes précipitations de juin à août 2022. Selon un communiqué de la Sodexam, certaines communes du district d’Abidjan ont dépassé le seuil critique de quantité de pluies qui est de 50mm/12h. Il s’agit notamment des communes de Koumassi (146mm/12h), Treichville ( 97mm/12h), Cocody (65mm/12h) et Bingerville (70mm/12h). Le gouvernement ivoirien a annoncé fin mai dernier, le départ forcé de 4 000 ménages de plusieurs communes d'Abidjan en prévision à la saison pluvieuse pour éviter des dégâts dans les zones où il y a risques d'inondation, d'éboulement ou d'effondrement de terrain. Six personnes dont deux enfants sont mortes dans un éboulement le 16 juin 2022, dans la commune d'Attecoube à la suite de fortes pluies à Abidjan. La semaine dernière, les pluies qui se sont abattues sur Abidjan, ont fait au moins 7 morts selon un bilan des autorités ivoiriennes. 

Le scénario des pluies torrentielles suivies d'inondations dévastatrices est récurrent dans la capitale économique ivoirienne. Les causes des inondations sont des absences de caniveaux ou caniveaux existants bouchés, un manque de systèmes de drainage ou la construction anarchique de plusieurs bâtisses qui empêchent le passage normal de l'eau. La prudence et la vigilance sont donc recommandées aux populations.

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country