Retour de discours guerriers : une ex-pro Soro invite la classe politique à la retenue

Bassira

Depuis quelques jours les discours guerriers pouvant entraver la consolidation de la paix ont refait surface et occupent une place de choix dans les interventions des acteurs de la classe politique de Côte d'Ivoire.

Cette nouvelle situation préoccupe beaucoup la présidente fondatrice du nouveau parti politique, Force Démocratique de Côte d'Ivoire (FDCI), ex collaboratrice de Guillaume Soro, ancien Président de l'Assemblée Nationale (PAN), qui a décidé d'interpeller les auteurs.

C'est dans ce cadre qu'elle a lancé un appel pressant à toute la classe politique, sur sa page Facebook, "Thérèse Niederberger Ouattara", dès les premières heures de ce mardi 29 Juin 2021, l'invitant à se ressaisir pendant qu'ils est encore temps et à se mettre autour du Président Ouattara qui est en train de faire un travail de développement énorme pour construire le pays.

Voici l'entame de l'appel pressant que lance la présidente de FDCI :

<< Nous constatons des propos qui ne favorisent pas à la consolidation de la paix. Nous voudrions dire à ces personnes de se ressaisir pendant qu'il est encore temps de le faire.>>

Dans son appel matinal, elle a expliqué les raisons sur lesquelles cette ex collaboratrice a fondé son appel :

<< La côte d'Ivoire a un président de la République et il s'appelle monsieur Alassane Ouattara. Ce dernier est en train de faire un travail de développement énorme pour notre pays jamais vu après Félix Houphouët Boigny et nous gagnerons tous à nous mettre autour de lui pour construire le pays.>>

D'où son interpellation à l'endroit aux tenants de ces propos qu'elle appelle les ennemis de la cohésion sociale :

<< Les discours guerriers n'ont plus de place dans notre pays et les ennemis de la cohésion sociale ont intérêt à se revoir car nous n'accepteront plus de désordre en Côte d'Ivoire.>>

Bassira.

Bassira contact@operanewshub.com