5 Activités "petit budget" pour occuper vos enfants pendant les vacances !

ReginaGoueu

Quand je vois des parents mentionner la pauvreté, le manque d’espaces de récréation pour nos jeunes enfants et admirer paradoxalement toute la créativité des petits européens, je me dis qu’il y a un véritable souci. Pourquoi limiter les seuls moments de plaisir de nos enfants au boire, au manger et à la télé ? Vous pensez que nos enfants sont mal conditionnés dans nos villes ? Erreur, je vais vous prouver que nous manquons plutôt d’imagination !

Je vous donne ici 5 activités à bas prix, à tester ces vacances!

1 : Initiez vos enfants à la lecture : La bibliothèque

Non, la bibliothèque ce n’est pas cet endroit triste et monotone où votre enfant viendra s’ennuyer. Bien au contraire. C’est un environnement fantastique où il aura l’embarras du choix entre les bandes dessinées, les contes, les beaux récits. Je le répète toujours : Qui d’autre que vous peut développer le goût de la lecture et de l’écriture (pourquoi pas) chez votre enfant ?

La lecture apporte beaucoup à son développement personnel. Voyez chez les autres ! C’est le meilleur moyen pour développer son imagination e t sa créativité. En plus, par la lecture, l’enfant se canalise et apprend à gérer sa concentration, sa curiosité, son sens de l’observation. Inutile de dire que les nombreuses fautes d'orthographe se feront rares. Un enfant qui lit beaucoup imprime les mots dans sa mémoire, tout naturellement. Tous les enfants qui adorent bouger et qui ne restent pas en place s'apaisent et se transportent devant des livres. Que demande le peuple? Une bibliothèque est forcément disponible près de chez vous. Renseignez vous. Cherchez et investissez dans l'intellect assez tôt! Si vous n’en avez vraiment pas ( ce qui m’étonnerait) , vous pouvez toujours leur acheter des livres et les installer dans un endroit calme préparé à cet effet.

2 : Les promenades

Transformez votre brousse en jardin. Pas besoin d'aller nager à Assainie pour de beaux souvenirs. Pourquoi minimisez-vous le grand potentiel de votre quartier? C’est à vous de donner des leçons aux enfants : Prendre plaisir à son monde. Vous avez près de chez vous un zoo, une forêt, un espace vert, une mer, un lac, un champ, un espace libre avec de vieux bâtiments ? Tentez une exploration ! Faites une promenade, laissez les évoluer, poser des questions, toucher, donner des avis.

Ce type d'activités est presque gratuit. Vous n’aurez qu’à bien les encadrer. Vous pourrez même emporter de quoi grignoter.

3 : Éveillez leur goût des choses simples : La ferme/ une virée au village par exemple.

Lorsque vous regardez l’Emission Super Nany sur NT1, vous êtes bien heureux de voir les enfants de citadins, s’amuser pourtant à la ferme. L’objectif ? L’apprentissage des métiers simples, le réel contact des enfants avec les animaux ou les plantes, la compréhension de la production des produits qu’ils mangent au quotidien. Les bienfaits de ces visites sont infinis. Cherchez, il y a forcément une ferme dans votre ville. En plus, vous pouvez profiter pour acheter des produits frais et à moindre coût. Rien ne se perd.

4 : Cultivez la notion du bricolage : les activités manuelles

Les activités manuelles ont la vertu d’apprendre à l’enfant à créer avec ses mains. Elles le rendent adroit, patient et même artiste. De plus, vous renforcez sa confiance en lui en lui montrant qu’il est capable de créer de lui-même plusieurs choses. Pensez à faire de la récupération. C’est une passion que j’ai moi-même. Prenez par exemple de vieux objets (bouteilles, cartons, cailloux) et demandez à vos enfants de leur donner une autre utilité. Vous pouvez leur donner quelques couleurs à peindre, des papiers crépon à coller, etc. Vous pouvez aussi penser à du jardinage collectif, du modelage d’objets, etc.

5 : Peaufinez sa vie sociale : Les clubs

L’étape enfant est le meilleur moment pour forger les notions de solidarité, d’altruisme, d’ouverture et plus. Renseignez-vous s’il existe des clubs pour enfants près de chez vous (club de foot, club de karaté, club de musique, club de danse, club de natation, etc.).

Si vous en trouvez et que les prix restent chers, pourquoi ne pas les mettre en place vous même avec d’autres parents ? Vous pourriez cotiser pour faire venir un coach sportif ou une étudiante qui adore la danse et qui pourrait leur apprendre des chorégraphies par exemple ? Why not? Tout est possible.Stimulez vos enfants au lieu de les laisser traîner entre 4 murs du début des vacances à la fin de celles-ci. Faites les vivre et tout leur potentiel explosera. Mieux que s’ils avaient Disney land comme voisin !

ReginaGoueu operanews-external@opera.com