Réconciliation: Ousmane Lamien (cadre de Grand-Bassam) appelle les populations à l'unité

Jephté

Lors d’une séance d’échange avec la presse le samedi 3 juillet, Ousmane Lamien, jeune cadre de Grand Bassam a invité les populations de la cité balnéaire à prôner le vivre ensemble.

« Depuis les élections municipales dernières émaillées de violences, il y’a quelques tensions même si ces tensions ne sont pas visibles. Nous avons constaté une rupture au sein de la jeunesse. Ce constat nous a poussé à travailler avec d’autres personnes à la sensibilisation de nos jeunes. Nous voulons recoller les morceaux  afin de redonner à la première capitale de notre pays son image de terre d’hospitalité et de paix », a indiqué Ousmane Lamien.  

Avant d’avouer que l’oisiveté pousse les jeunes à céder aux manipulations des politiques.

Pour le natif de Grand-Bassam, il faut écouter les jeunes et leur donner une chance de se prendre en charge financièrement. 

« Nous avons mis en place une forme de cellule d’écoute enfin que nos jeunes s’expriment. Aussi, nous essayons dans la mesure de nos possibilités d’aider les jeunes à entreprendre pour une autonomie financière. Car l’oisiveté pousse beaucoup de jeunes à céder à la manipulation en période électorale. Je suis convaincu que si nous pensons à des projets pour nos jeunes d’ici 5 à 10 ans les choses évolueront positivement », se dit confiant le jeune cadre de Grand-Bassam.

Notons que M. Ousmane Lamien a réaffirmé sa volonté à œuvrer également pour une école saine en soutenant une vaste campagne de sensibilisation lancée par des journalistes relativement aux dangers liés à la consommation du tabac, l'alcool et les autres addictions en milieu scolaire et universitaire.

Jephter Le Grand

Jephté operanews-external@opera.com