" Il y'a plus de 300 prisonniers d'opinions en Côte d'Ivoire " Désirée Douati présidente AFFDO-CI

ZatteAlbert

Mademoiselle Désirée Douati présidente de l'AFFDO-CI plaide pour la libération des prisonniers d'opinions en Côte d'Ivoire . Photo Zatté Albert


(...) Je tiens à affirmer qu'en Côte d'Ivoire plus de trois cent (300) personnes sont détenues pour leurs opinions (...) " a révélé mademoiselle Désirée Douati présidente de l'Association des femmes et familles des détenus d'opinions de Côte d'Ivoire (AFFDO-CI ) que nous avons interrogé le vendredi 23 Avril 2021 à Grand Bassam à N'Sah Hôtel en marge d'une formation initiée par le NDI . A la tête de cette structure de défense des droits des prisonniers depuis plus d'une décennie , Désirée Douati a fait un plaidoyer auprès du Chef d''Etat Alassane Ouattara pour la libération de tous les détenus d'opinions .

" Je fait un plaidoyer pour la libération de tous les détenus politiques car le Chef d'Etat est la seule personne qui peut prendre une décision politique pour que ce problème soit définitivement réglé parce que la justice n'a jamais eu de place dans un dossier politique , la justice est toujours un peu utilisée par moment à des fins politiques .Je plaide en faveur de la libération de tous les détenus politiques " a déclaré Désirée Douati interrogée par Operanews..

" ...Vu le nombre de morts , vu les conditions de détention qui sont très difficiles et le nombre d'années qu'ils ont passé en prison je plaide auprès du Chef d'Etat Alassane Ouattara pour la libération des détenus politiques " . A t-elle ajouté .

Pour Désirée Douati, vu que l'ancien président Ivoirien Laurent Gbagbo a été acquitté par la CPI , ce qui signifie qu'il n'a tué personne , les détenus politiques n'ont plus de raison de continuer de croupir en prison .

" (...) Aujourd'hui fort est de constater que le camp de Laurent Gbagbo n'a tué personne parce que le leader Laurent Gbagbo lui même a été acquitté par la CPI pourquoi toutes ces personnes sont encore en prison ? C'est la grande question que se posent aujourd'hui tous les ivoiriens (...) " A poursuivi la présidente de l'AFFDO-CI .

Zatté Albert

ZatteAlbert contact@operanewshub.com