Tchad / Ali Mahamat le chef des "fact" recherché par les autorités tchadiennes

Zakam

Tchad/fact : le chef rebelle Ali Mahamat recherché pour terrorisme

Selon des informations en notre possession, le leader du groupe rebelle, Mahdi Ali Mahamat du front pour l'alternance et la concorde du Tchad est recherché pour crimes de guerre par le procureur général de tripoli. Selon une source, les comptes bancaires de ce dernier ont été gelé pour financement du terrorisme.

D'après les informations reçues, Ali Mahamat et son groupe terroriste actuellement en fuite vers la frontière nigérienne, tentent à appeler à leur rescousse pour les appuyer dans leurs opérations criminelles, plusieurs groupes de djihadistes et de trafiquants ayant servi comme des mercenaires en Libye. le but étant d'attaquer et déstabiliser le Tchad.

le pays appelle à la coopération du Niger en vertu des accords liant les deux pays frères, en vue de faciliter la captivité et la mise à disposition de ces criminelles de guerre responsables de la mort de plusieurs dizaines de soldats tchadiens dont le premier d'entre eux le maréchal du Tchad, Idriss Deby itno, président de la république.

face à cette situation qui met en péril la sécurité du pays et la stabilité de la sous-région, le gouvernement tchadien dit non à toute négociation avec les rebelles. le conseil militaire de transition lance également un vibrant appel à tous les pays membres du G5 sahel, pour plus de solidarité, de coordination et de mutualisation des efforts. ceci en vue de mettre hors d'état de nuire ceux qui ont assassiné le maréchal du Tchad.

Mathias Zakam

Zakam contact@operanewshub.com