Conflit intercommunautaire en Côte d’Ivoire: Voici le bilan des agressions

Yannickmourad22

10 blessés, 12 personnes interpellés, 6 véhicules partis en fumée et plus de 12 magasins pillés, c’est le bilan des agressions perpétrées ce mercredi 19 mai contre les ressortissants nigériens dans plusieurs communes et villes de côte d’ivoire. Ces communes et villes sont entre autres : Abobo, Anyama, Adjamé, Yopougon, Angré, Daloa et sur la route de Dabou. L’information a été donnée par Gal Vagondo Diomandé, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

Le ministre a aussi affirmé au cours de son communiqué que des enquêtes sont en cours pour mettre la main sur tous ceux qui ont provoqué cette situation, précisément sur la personne qui a diffusé cette vidéo qui déclenchée cette vague d’agressions.

Gal Vagondo Diomandé a aussi précisé que chaque ivoirien pouvait de nouveau vaquer à ses occupations, parce que des dispositions ont été mis en œuvre pour cela. Car selon le ministre la Côte d’Ivoire disposerait des moyens d’aller à la source de toutes ces publications ».

Il faut rappeler que ces agressions contre les nigériens interviennent après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, où l’on aperçoit des personnes qui seraient des ivoiriens en train de se faire torturer dans un autre pays qui le Niger. Mais cette information s’est avérée être fausse.

Yannickmourad22 operanews-external@opera.com