Côte d’Ivoire : du nouveau sur la crise d’électricité

Politologue2.0

Le secteur de l'électricité en Côte d'Ivoire est en crise grave.

Un plan de réduction de charge est actuellement en cours pour les entreprises et les particuliers.

De nombreux acteurs se mobilisent en attendant que les choses reviennent à la normale dans deux mois.

Votre production d'électricité à 60% en dix ans - jusqu'à ce qu'une partie soit exportée vers vos voisins - pourriez-vous vous retrouver dans une situation de glissement de terrain?

En Côte d'Ivoire, 180 entreprises et des millions de ménages - à Abidjan et dans le pays - ont été coupés pendant plus d'un mois pour compenser un déficit estimé à 200 MW dû aux perturbations en cascade du réseau thermique (équivalent à 60% de la production totale) et des investissements qui ont été retardés notamment en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

La situation sera réglée dans un délai de deux mois.

Le nouveau ministre des Mines, du Pétrole et de l'Energie, Thomas Camara, est chargé de gérer cette crise sans précédent depuis le milieu des années 1980 et préfère le terme de «rationnement».

«Nos équipes sont sur place et mettent tout en œuvre pour réduire les temps d'arrêt. Une grande turbine à gaz est en cours de construction et de travaux sur le réseau thermique. Nous assurons à la population que la situation se réglera d'ici deux mois. normal », dit-il.

source : jeune Afrique

Politologue2.0 contact@operanewshub.com