Tiken Jah Fakoly s'indigne : La Côte d'Ivoire est trop divisée, aucun combat n'est possible

JimDASSE

L'artiste international Tiken Jah Fakoly sort de sa réserve et fait une déclaration publique concernant la situation socio-économique de la Côte d'Ivoire. Il dit ceci

« La Côte d'Ivoire est trop divisée donc aucun combat n'est possible»

Que veut signifier l'artiste au travers de cette déclaration ? Nous tenterons de faire une analyse.

Lucarne !


C'est le webzine First mag le vrai qui rapporte les propos de la star planétaire du reggae Tiken Jah Fakoly. L'artiste s'indigne du fait que les combats sociaux initiés dans le but du mieux être de toute la communauté, n'aboutissent pas du fait des clivages politiques qui divisent les Ivoiriens.

Et il n'a pas tort. Concernant le dossier brûlant de la cherté de la vie, plusieurs personnes s'opposent à cette réalité constatée par les Ivoiriens et ironisent sur les sorties des uns et des autres.

De nombreux militants du pouvoir en place, notamment des cyberactivistes voient ces dénonciations de la vie chère comme des accusations du régime en place et s'opposent farouchement à l'idée de cherté de la vie.

Tiken Jah longtemps critiqué pour son silence vis à vis du pouvoir actuel, sort de plus en plus de sa réserve. La semaine dernière, il encensait les actions gouvernementales en encourageant la poursuite des audits et la mise hors d'état de nuire, de toutes les personnes déclarées coupables.

Il fustige aussi la jeunesse ivoirienne en déclarant

«Une jeunesse à partir de 09h du matin qui se retrouve dans les maquis . Quel combat on peut mener avec ce peuple ? »

Pour l'artiste, c'est un désaveu, lui qui est un activiste de la démocratie et de la justice sociale, il semble jeter les armes alors que le combat est loin d'être achevé.

De plus en plus, les artistes Ivoiriens s'impliquent aux côtés des populations pour dénoncer les conditions sociales de plus en plus déplorables que connaissent les ivoiriens.

Le message de Tiken Jah Fakoly est pourtant simple à comprendre. Pour vivre heureux et bénéficier d'avantages sociaux, les ivoiriens doivent faire l'effort de parler d'une seule voix pour le bonheur de tous, en se débarrassant de leurs capes politiques, ce qui paraît impossible.


JMD

Cliquez sur suivre pour d'autres actualités.

JimDASSE contact@operanewshub.com

Opera News Olist
Home -> Country