Enfin, les six prisonniers politiques graciés libérés

News Hub Creator

C'est le 6 août dernier que le chef de l'État Alassane Ouattara avait annoncé, à l'occasion de son message à la nation, la prise d'un décret accordant la grâce à neuf(9) prisonniers politiques inculpés dans le cadre des manifestations de colère et d'indignation contre sa candidature à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 pour un troisième mandat à la tête du pays.

Après près de deux (2) mois d'attente et de péripéties, c'est finalement ce samedi 18 septembre 2021 que les six personnes (Aguehy Bonny Guy Joël Wilfried, Fahé Imao Boris, Topé Guy Mermoz,  Soro Kafana, Koudou Landry Yao Toto Rostand) ont franchi les grilles de la prison civile de Yopougon pour rejoindre leurs familles. Sur les neuf personnes bénéficiaires de la grâce présidentielle au départ, trois d'entre elles, avaient déjà fini de purger leurs peines dans cette longue attente.

Au décompte final, il ne restait que ces six prisonniers politiques qui ont finalement été remis en liberté le samedi dernier, en toute discrétion. Le décret accordant la grâce présidentielle a-t-il été pris avant le message à la nation ou après cette annoncée télévisée ? Là est une autre paire de manches.

P .L

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country