Voici ce que Gbagbo a confié à Assoa Adou avant son retour en Côte d'Ivoire

Ivoir'Soir.net

Le samedi 11 avril 2021, le comité directoire du Front populaire ivoirien (FPI) pro Gbagbo, amèné par son secrétaire général, Dr Assoa Adou et en présence de l'ex première dame, Simone Ehivet Gbagbo, ont procédé à l'installation d'un comité d'accueil de ces deux ex pensionnaires de la prison de Scheveningen à la Haye, au stade d'Anono dans la commune de Cocody. 

Dr Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI pro-Gbagbo), a saisi l'occasion pour rassurer les tenants du pouvoir sur les intentions de l'ancien président Laurent Gbagbo sur son retour et ce qu'il lui a confié : "Je voudrais remercier tous les Africains et toutes les bonnes volontés qui se sont mobilisés pour la libération du président Gbagbo".

" Aussi, voudrais-je rassurer ceux d'en face que le président Laurent Gbagbo ne revient pas pour se venger. Il ne revient pas pour faire la guerre. Nous ne sommes pas des égorgeurs", a-t-il ajouté. 

"Après ce qui s'est passé, si le président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont eu la vie sauve, ils ne reviendront pas se venger. Ils reviennent plutôt pour faire la réconciliation", a- t- il laissé entendre à l'assistance heureuse d'entendre des nouvelles fraîches de Laurent Gbagbo depuis Bruxelles, en Belgique.

Notons que l'orateur a précisé que le comité conduit par Joseph Aboua Koffi, est "la lueur d'espoir" qui a jailli, depuis le mercredi 31 mars 2021, jour de l'acquittement total de l'ex-président Laurent Gbagbo et de son ancien ministre chargé de la jeunesse, lors de la crise postélectorale, Charles Blé Goudé.

Ainsi, la mise en place de ce comité local d'accueil est une initiative de la communauté Atchan dont l'ancien président Laurent Gbagbo est membre, pour avoir intégré la génération Dougbô Djéhou, à en croire les organisateurs.

Ivoir'Soir.net contact@operanewshub.com