Dago Charles : ''on ne s'est jamais passé de Seko Fofana, c'est lui qui s'est passé de nous''

News Hub Creator

Le débat sur le retour de l'international ivoirien, Seko Fofana, en équipe nationale est encore ouvert. Mais, Dago Charles n'attend rien de spécial du joueur du RC Lens.

En effet, Seko Fofana a survolé le championnat français cette saison 2021/2022. C'est tout naturellement qu'il a reçu le Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1 Uber eats. Après Gervinho (2010 et 2011), Jean-Michael Seri (2017) et Nicolas Pépé (2019), Seko Fofana devient le 4e ivoirien à remporter ce prix.

Pour l'ex international ivoirien Dago Charles, Seko Fofana a mérité cette consécration, tant il aura survolé adversaires et coéquipiers par son talent, cette saison. Face à des équipes comme Marseille, Lyon et surtout le PSG, il a démontré qu'il était un milieu de classe mondiale. Mais concernant l'équipe nationale, Dago Charles n'espère rien du joueur de Lens.

Selon Dago Charles, c'est Seko Fofana qui décide maintenant de sa venue ou non en équipe nationale. ''On ne s'est pas passé de lui, c'est lui qui s'est passé de nous'', a-t-il jugé. Pourtant, être en sélection nationale devrait être une fierté pour tout joueur. ''Quand il s'agit de l'équipe nationale, chacun doit mettre son égo de côté'', a ajouté l'ex international ce Vendredi 20 Mai, à l'émission ''L'heure des tchatcheurs''.

Pour un joueur qui a refusé à plusieurs reprises de venir en équipe nationale, Dago Charles n'attend rien de spécial de ce dernier. ''Qu'il se consacre à son club, le RC Lens'', a-t-il lancé. Seko Fofana ne souhaiterait pas être remplaçant en sélection nationale, et ses concurrents brillent tous actuellement dans leurs différents clubs, selon Dago Charles. À quoi servirait-il donc son retour ?

Mais pour Choilio Diomandé qui se trouvait également sur le plateau, il serait primordial que le nouveau sélectionneur des ''Elephants'' approche le joueur, afin d'aplanir toutes les dissensions. C'est Patrice Beaumelle qui posait le problème, selon le journaliste sportif. Seko Fofana pourrait donc revenir renforcer l'équipe nationale si les conditions sont réunies.

Faut-il encore courir après Seko Fofana pendant que d'autres joueurs sont prêts à venir en sélection nationale, malgré leurs statuts de remplaçants ?

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Opera News Olist
Home -> Country