Nouvelle CNI : l'erreur à ne pas commettre pour éviter de l'abimer.

JimDASSE

Les nouvelles cartes nationales d'identité sont disponibles depuis peu.

Et bien évidemment, elles sont modernes et électroniques comme annoncées par le gouvernement.

Elles disposent d'un certain nombre d'informations dont la plupart sont enregistrées dans une puce sim.


Nous avons donc décider de partager avec vous les choses à faire pour éviter de les abîmer.


Voici donc ce qu'il ne faut pas faire pour éviter de l'abîmer.

1- La mettre en contact avec des pièces de monnaie (la démagnétisation)


Comme toute carte sim, il faut éviter que la puce soit en contact avec des pièces de monnaie. Car elle risque de se démagnétiser.

La démagnétisation occasionne une non-lecture des informations inscrites sur votre carte. Votre carte risque de ne pas servir à des contrôles plus approfondis

Il faut donc éviter de la salir, de l'abîmer ou de la démagnétiser.


2- la plonger dans de l'eau

En la plongeant dans de l'eau, la carte peut facilement s'abimer.

Les informations graphiques peuvent s'effacer. En temps de pluie, il faut la conserver précieusement dans une protège-carte, et éviter de la garder sur soi lors des intempéries.


3- l'érailler, la gratter, la rendre sale

Même dans un protège-carte, la poussière et la saleté peuvent s'introduire et salir votre précieux sésame. Il faut donc la nettoyer avec un lotus sec, pour la débarrasser de toute saleté, poussière ou humidité.

Il n'y à qu'ainsi que votre carte durera longtemps.


Pour rappel, le processus de délivrance DEA cartes nationales d'identité suit son cours. Sa lenteur est donc un problème majeur pour le citoyen qui veut l'acquérir.

Ceux qui l'ont déjà, doivent en prendre soin. Partagez svp.


JMD

Abonnez-vous pour ne rien rater.

JimDASSE contact@operanewshub.com