Après sa libération : Koua Justin retourne à Korhogo. Ce qu'il va y faire

News Hub Creator

Pas de répit pour le jeune cadre du PPA-CI, Koua Justin. C'est que deux mois après sa libération des fers du camp pénal de Bouaké, l'ancien patron de la Jeunesse du Front populaire ivoirien est sommé de regagner ses bureaux, à la direction régionale des Impôts de Korhogo où il était en service au moment de son arrestation en septembre 2020 en compagnie de son bénévole de chauffeur.

Depuis quelques jours donc, le Secrétaire général adjoint du PPA-CI en charge de l'intégration des nouveaux majeurs est retourné à Korhogo pour des raisons de prise de service. D'où son absence remarquée mais excusée lors du premier secrétariat général du parti présidé en personne par le président Laurent Gbagbo.

Accusé de préparer des mouvements insurrectionnels contre le régime RHDP au pouvoir en Côte d'Ivoire, Koua Justin a été arrêté à Korhogo le 20 septembre avant d'être transféré quelques heures plus tard, toujours en compagnie de son chauffeur, au camp pénal de Bouaké, la prison la plus difficile du pays.

Après un an d'isolement dans le sous-sol de la capitale du Centre de la Côte d'Ivoire, le jeune administrateur des services financiers a été remis en liberté le 15 septembre dernier dans un état de santé fortement dégradé. C'est donc un Koua Justin physiquement diminué et portant encore les séquelles de son incarcération qui a repris cette semaine le chemin du travail.

P. L

News Hub Creator contact@operanewshub.com

Home -> Country