Émissions télé : Encore des inquiétudes

AiméDinguy's

Face au manque criant de plateformes dédiées à la promotion du livre sur les antennes de la télévision nationale, plusieurs écrivains et des amis du livre ont exprimé leurs préoccupations. 

« La télévision de divertissement avec des émissions littéraires c'est possible », a lancé le président de l’Association des écrivains de Côte d’Ivoire (Aeci). Aussitôt des voix se sont faites entendre.  

Perçue comme un cri d’alarme, la pertinente publication ouvre le champ aux hommes de lettres qui ont émis une kyrielle de propositions au grand bonheur de nombreux amis du livre et des téléspectateurs. 

 « Macaire Etty, ce sera un plus et cela s'impose dans notre société où les vrais modèles et les valeurs sont peu promus. Ce qui fait que nos jeunes sont véritablement désorientés en majorité. En la matière, des initiatives telles que "entre les lignes " sont prises par la RTI mais le fait qu'elles ne bénéficient pas d'une grande visibilité ou d'une grande diffusion, leur impact reste insignifiant. Courage et bonne chance », a souhaité Syl Lam. 

L’épitre du slameur Minw’lou Ariel invite l’univers des hommes de lettres à agir au plus vite. « En attendant, on fait quoi Président ? De nos jours tout ce qu'il se passe à la télé part de la toile. Il est possible avec une page, une bonne connexion, un bon téléphone portable (ou une caméra), un bon contenu de faire sensation. Ceci en attendant que les choses deviennent tel qu'on le souhaite tous », dit-il. 

Frédéric Gaston pense pour sa part que le temps que le temps des ‘’guignols’’ est révolu. « Très possible. Les littéraires ne manquent pas. Il suffit de les inviter. Mais cela semble au-dessus de la capacité de nos gens de médias. Ils préfèrent les guignols pour amuser la galerie. Et pourtant on peut bien distraire par la littérature et donc faire d'une pierre 2 coups. Distraire et instruire”, explique-t-il. 

Les jours à venir situeront sur la prise en compte de cette sortie publique des écrivains de Côte d’Ivoire. 

Aimé Dinguy’s N. 

AiméDinguy's contact@operanewshub.com

Home -> Country