Côte d’Ivoire-Egypte : les Éléphants se doivent de vaincre le signe indien

News Hub Creator

La Côte d’Ivoire rencontre l’Egypte ce mercredi 26 janvier 2022 au Stadium Japoma de Douala. Cette rencontre qui compte pour les 8è de finale de la CAN 2022 en terre camerounaise, est d’une importance capitale pour les deux équipes, puisqu’elle permettra à l’une d’elles de poursuivre la compétition et ainsi espérer ajouter une étoile de plus à son palmarès.

Mais elle l’est plus pour les Éléphants car une victoire sur les Pharaons, leur permettra de vaincre le signe indien qui les suit depuis plusieurs rencontres.

En effet, l’Egypte semble une Bête noire pour la Côte d’Ivoire. Les statistiques des rencontres entre les deux pays, le démontrent aisément. En 22 matchs, qui se sont déroulés du 16 février 1970 à Khartoum (Soudan) au 7 février 2008 à Kumasi (Ghana), la Côte d'Ivoire a concédé douze défaites contre six victoires et quatre matchs nuls.

Par ailleurs, les différentes confrontations à la CAN depuis 1984 entre les deux équipes ont été à l’avantage des Egyptiens.

En 84, devant son public, les Éléphants s’étaient inclinés sur le score de 2-1, dans le cadre du second match de poule A. Le bourreau des Ivoiriens était Taher Abouzeid.

Deux ans plus plus tard, lors de la 15è édition de la CAN en Egypte , les Pharaons ont remis le couvert en battant les Éléphants (2-0)

Pendant la CAN 90 en Algérie, les Éléphants prennent leur revanche (3-1) sur les Pharaons.

Au Burkina Faso en 98, les deux équipes se retrouvent à Bobo Dioulasso en quart de finale . Après un score nul au terme du temps réglementaire, les Egyptiens s'imposent aux tirs aux buts 5-4.

En 2006 encore une fois en Egypte, victoire (3-1) des Egyptiens en match de poule et en finale aux tirs aux buts 4-2, (0-0) en temps réglementaire.

La CAN du Ghana en 2008, en demi-finale, les poulains Gérard Gili sont battus sur le score de (4- 1) par l'Égypte.

Cependant, les réalités d’hier n’étant celles d’aujourd’hui, les hommes de Patrice Beaumelle ont toute leur chance de prendre le dessus face aux Egyptiens.

Pour cause, lors cette CAN 2022, les Ivoiriens après un début poussif  face à la Guinée équatoriale (1-0) et la Sierra Leone (2-2), sont montés en puissance en étalant les champions en titre l’Algérie (3-1).

Tandis que, les Egyptiens ont concédé une défaite d'entrée de jeu face au Nigeria avant de se relancer difficilement face à la Guinée Bissau et se rassurer devant le Soudan.

Comme on le voit, après leur brillante victoire face aux champions sortants, les Éléphants ont montré une équipe qui a gagné en puissance technique et tactique. Une équipe capable, sur cette lancée, de vaincre le signe indien et faire mordre la poussière à Mohamed Salah et autres.

Ayant trimé pour arriver en deuxième position dans leur poule, les Pharaons ne paraissent pas une foudre de guerre. Et les quarts de finale se trouvent à la portée des Éléphants.

Shonin

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country