Forêt classée de Téné : la sentence des 15 orpailleurs arrêtés vient de tomber

Infos225

La sanction des orpailleurs arrêtés il y a quelques jours dans la forêt classée de Téné est tombée.

Le lundi 16 août 2021, la Société de Développement des Forêts, également appelée SODEFOR annonçait que 15 individus (des orpailleurs) avaient été interpellés du côté de la forêt classée de Téné (Gagnoa). Après la saisie de tout le matériel en leur possession, ces derniers ont comparu devant la justice ivoirienne dans la journée d'hier au regard de la loi de 2009 portant sur le code forestier.

Ces 15 orpailleurs Clandestins pris en flagrant délit ont écopé de 12 jours de prison ferme assortis d'une mise en garde contre une éventuelle récidive avec des amendes de 300 000F au  ministère public et 10 000 000F à la SODEFOR. Ces mis en cause pourrons donc recouvrer la liberté et risquent une autre peine de prison en cas de récidive.

L’orpaillage clandestin connaît depuis quelques jours une expansion dans plusieurs localités du territoire ivoirien et des dégâts considérables sont enregistrés sur l’environnement ainsi que sur l’économie ivoirienne, une raison qui a poussé les autorités ivoiriennes à créer les conditions pour éradiquer ce phénomène récurrent.

C’est pourquoi, la SODEFOR demande aux populations ivoiriennes de dénoncer toute activité d’orpaillage sur le territoire national.

Source : SODEFOR.

Infos225 contact@operanewshub.com

Home -> Country