Education / Affaire "professeurs d'EPS mutés" : que dit l'arrêté du 12 octobre 2021 ?

News Hub Creator

Mme la ministre de l’Education Nationale et de l'Alphabétisation, Mariatou Koné.

Six professeurs d'EPS du lycée moderne de Boundiali ont fait l'objet de mutation dans d'autres Directions Régionales de l’Education Nationale et de l'Alphabétisation (DRENA) du pays apprend-on ce jeudi 27 janvier 2022 sur la principale plateforme des enseignants de Côte d'Ivoire. Ces mutations "abusives" seraient en rapport avec la vente de tenues de sport aux élèves dudit établissement selon notre informateur. Ils ont été mutés respectivement dans les DRENA de San Pedro, Gagnoa, Abengourou, Man, Guiglo et Daloa.

Photo d'illustration.

Pourtant, l'arrêté du Ministère de l'Education Nationale et l'Alphabétisation datant du 12 octobre 2021 stipulent en son article 6 que les parents d'élèves doivent se procurer de la tenue de sport, du carnet de correspondance, du livret scolaire, des enveloppes timbrées, des fournitures du préscolaire et des photos d'identité au primaire et au secondaire avait permis de clarifier les choses.

Décision MENA du 12 octobre 2022.

Si les tenues de sport font partie des outils de travail d'un professeur d'EPS et qu'elles lui permettent d'identifier les niveaux, les groupes et mieux d'assurer la sécurité des élèves, il n'en demeure pas moins qu'une restriction a été faite quant à la vente de ces tenues à l'école.

Pour l'heure, la DRENA de Boundiali n'a pas donné publiquement les raisons de ces mutations. Peut-être qu'elle ne tarderait pas à le faire vue que l'affaire est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Nous y reviendrons.


FatouDeMam

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country