Recrutement de civils contre les djihadistes: Et si la Côte d'Ivoire se mettait à l'école du Burkina?

RaoulMobio

Les derniers développements de l'actualité sécuritaire en Côte d'Ivoire, amènent à un constat déconcertant.

L'hydre terroriste s'attaque à la locomotive économique de l'Afrique de l'Ouest francophone avec la même hargne dont il se sert dans les pays voisins du Sahel. La double attaque de ce Mercredi 19 Mai 2021, à Kamonokaha (Ferkéssédougou) et Korowita (Dabakala) contre des postes douaniers, confirment la tendance de plus en plus audacieuse des attaques, qui désormais se font en profondeur dans le territoire Ivoirien, selon un mode opératoire déjà appliqué au Burkina Faso et au Mali.

Sur le front Burkinabè, le Gouvernement en difficulté face à la guérilla imposée par les groupes djihadistes a décidé de miser sur un schéma alternatif de résistance, l'implication de civils armés dans la riposte contre les islamistes. En Janvier 2020, a donc été adoptée la loi VDP (Volontaires pour la Défense de la Patrie) qui a permis le recrutement de nombreux civils entraînés au maniement des armes pour servir de supplétifs aux forces de défense et de sécurité dans les zones de l'intérieur.


Plus d'un an après, la stratégie semble avoir portée ses fruits, puisque, même s'il faut déplorer les lourdes pertes enregistrées parmi les VDP, les soldats de l'armée Burkinabè reçoivent tout de même un appui direct et non négligeable dans l'offensive contre les djihadistes. Les autorités Ivoiriennes pourraient au vu des résultats mitigés observés chez le voisin Burkinabè, s'inspirer de cette méthode pour contrarier les groupes terroristes dans leur volonté de prendre pied en territoire Ivoirien.

Le contexte sécuritaire l'exige. Il suffirait d'une campagne de sensibilisation objectivement menée avec des arguments républicains pour susciter des volontaires parmi les populations des régions actuellement concernées.

L'urgence est là. Le salut de la Côte d'Ivoire, en dehors de l'impérieuse réconciliation nationale, pourrait se trouver dans une anticipation pertinente du risque de conflit qui s'annonce.

Raoul Mobio

RaoulMobio contact@operanewshub.com

Opera News Olist