Elle détourne 41 millions de son père et tente de s'exiler avec son mari au Canada

Fatogoma

Aïda et Thiam, les Bonnie and Clyde sénégalais ? On ne sait pas encore ce qui leur est passé par la tête, mais c'est une histoire de haut vol qui rappelle la folle épopée de Bonnie et Clyde, ce couple de criminels américains qui a fasciné les États-Unis. Sauf qu'au Sénégal, la cavale n'est pas allée loin du tout, la femme ayant été rapidement appréhendée par la police. 

La femme, Aïda M., est gérante d'une société spécialisée dans la commercialisation des légumes. L'entreprise en question appartient à son père. Elle a détourné 41 millions FCFA des fonds. Dans quel but ? Selon la presse sénégalaise dont Seneweb qui rapporte les faits ce mercredi 26 mai, la femme a informé son mari, P.A.C.Thiam de son forfait, c'est-à-dire qu'elle lui a expliqué avoir dérobé 41 millions de francs. Elle lui propose de s'enfuir, ensemble, au Canada où ils pourront s'installer. 

L'homme approuve l'idée. Il contacte un démarcheur à qui il remet 7 millions, rien que pour faire leurs papiers. Mais le rêve de voyager va tourner court. Le père de la femme ayant constaté un trou dans les comptes a flairé le coup. Il saisi la Division des investigations criminelles (DIC). La dame a été immédiatement interpellée, de même que son mari, complice dans l'affaire. 

Fatogoma contact@operanewshub.com