Le RHDP a-t-il peur de la popularité de Laurent Gbagbo ?

Olivierakaffou

La dernière sortie du président exécutif du RHDP, le parti du président Ouattara semble montrer que le parti au pouvoir n'est pas du tout serein quant au retour prochain de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo. Au siège de son parti le weekend dernier, les propos de monsieur Adama Bictogo peuvent laisser croire que son parti craint l'accueil que s'activent à rendre les militants du Fpi à leur mentor. Morceau choisi des propos de Bictogo :

- Gbagbo devrait avoir le triomphe modeste et rentrer en catimini

- si ses partisans manifestent pour l'accueil ils trouveront en face des gens qui vont manifester pour le deuil

Alors la question que l'on peut se poser est la suivante : a-t-on peur de la popularité de l'ex-président ivoirien qui d'ailleurs a vu son parti se déchirer depuis son incarcération à l'Haye ? Pourquoi vouloir que ce dernier rentre en catimini ou même appelé des gens à manifester au même moment pour faire le deuil ? Si ce n'est pas la peur de la popularité de Laurent Gbagbo qui se traduit dans les propos du chef du parti de Ouattara, ça y ressemble fort !

Pour l'heure les ivoiriens veulent aller à la réconciliation et à la paix, il urge donc que dans chaque camp les propos soient apaisés.

Olivierakaffou operanews-external@opera.com