Affaire "apologie du viol" / Jimmy Danger écoeuré : "je suis abattu..."

News Hub Creator

Le comédien IBO Laurent, alias "Jimmy Danger" est actuellement sous les feux des projecteurs ces jours-ci sur les réseaux sociaux. Invité lors d'une émission télé, le comédien a été sommé d'expliquer un role communement appélé "chat noir" dans le jargon ivoirien. C'est une pratique visant à avoir des rapports sexuels avec une personne endormie sans son consentement.

Après cet interview, la toile et des mouvements féministes se sont indignés des propos du comédien qui ferait, pour eux, l'apologie d'une pratique de viol. Face à cette vague de critiques, Jimmy Danger décide de sortir de sa reserve. Dans une autre vidéo postée sur sa page facebook le 18 juin 2022, le comédien explique et dit être choqué par la proportion des accusations.

« Je suis abattu, je suis venu au village pour l’enterrement de ma grand-mère et voici un autre choc qui me tombe là-dessus, ce n’est pas facile pour moi. On m’a demandé le rôle que j’ai refusé de jouer. J’ai répondu qu’on m’a proposé de faire un ‘’ chat noir’’ sur ma sœur et c’est la scène du scénario refusé que j’ai essayé d’expliquer dans cette vidéo.

Je me suis mis dans la peau de l’acteur en expliquant ce rôle, au théâtre on appel cela ‘’ l’enchainé fondu’’, c’est-à-dire, vivre, s’approprier l’histoire qu’on raconte. Je ne peux pas faire l’apologie du viol. Pendant 10 ans j’ai défendu la femme en portant des tenues de femmes pour dénoncer certains faits dont elles étaient victimes; je n’ai jamais reçu de soutien d’une quelconque association. Je ne peux pas venir me dédire en faisant l'apologie du viol, c’est un acte que je condamne », s'est-il indigné.

En fait, pour le comédien, les faits sont sortis de leur contexte. Toutefois, il faudrait que nos internautes apprennent à faire la part des choses. Si nous ne pouvons pas célébrer à juste titre nos artistes, il faut éviter de salir leur image.

Abonnez vous en cliquant sur suivre. Commentez et partagez

News Hub Creator operanews-external@opera.com

Home -> Country