Koumassi: agressée, elle se fait dépouiller de tous ses biens et échappe à un viol

BemaAboubacarCoulibaly

Photo d'illustration


Dans la nuit du dimanche 7 juin 2021, une jeune dame de retour du boulot a été violemment agressée puis dépouillée de ses biens. Elle a même échappé a une agression sexuelle grâce à un passant.


Gérante d'un petit espace café non loin du carrefour Soweto à Koumassi, A.O revenait du boulot lorsqu'elle a été arrêtée de force par deux jeunes gens à moto au niveau du terminus de bus jouxtant le cimetière de la commune. Elle avait affaire à des malfrats portant des masques ( cache nez ), armés de couteaux qui lui ont pris son sac à main contenant de l'argent et ses téléphones portables.

Ayant affaire à une femme, les malfrats ont eu l'envie de pousser un peu plus loin leur sale besogne en ayant des rapports sexuels forcés avec la jeune dame avant de partir. D.A notre interlocuteur qui passait par là, va entendre les cris de la jeune dame et courir vers elle pour la secourir. C'est à la vue du jeune homme que les malfrats ont démarré leur moto et sont partis en trombe.

Il faut signaler qu'à cet endroit où s'est déroulé cette scène d'agression, la nuit tombée, seulement les lumières des phares de voitures et de motos permettent de voir un peu clair. Sous le choc, la jeune fille a décidé de porter plainte contre X ce lundi 07 juin pour tenter de mettre la main sur ses agresseurs.

C'est le lieu d'interpeller les uns et les autres à plus de prudence sur ce petit tronçon ( carrefour nouvelle gare - carrefour Soweto ), et les autorités de la commune a penser à l'éclairage de cet endroit.


Bema Aboubacar...

BemaAboubacarCoulibaly contact@operanewshub.com