Côte d'Ivoire-Libéria: le bon voisinage a permis à l'armée de réagir promptement

yakouser

Après la série d'attaques perpétrées contre nos forces à Kafolo, C'est Abidjan qui a été cette fois visée. Les raisons de l'attaque ? Nous les saurons quand les résultats des enquêtes vont tomber. Mais après avoir écouté les autorités et parcouru la presse, il ressort que les assaillants viennent du Libéria. En tout cas selon les pièces d'identité récupérées sur eux. Aussi, il ressort que les autorités libériennes ont échangé avec les autorités ivoiriennes les avertissant d'éventuelles attaques. Ces mouvements ne seraient donc pas une surprise pour les deux pays voisins. Cette franche collaboration entre les deux pays a eu un avantage. C'est que nos forces étant au parfum de ce qui se tramait, ont pu s'apprêter en conséquence pour accueillir les assaillants. Et le bilan est sans appel. Nos forces ont réagi promptement et ont pu se faire respecter. En tout cas, elles ont fait ce qu'on attendait d'elles.

A l'avenir si ce genre de collaboration continue d'exister entre la Côte d'Ivoire et tous les pays limitrophes, c'est sûr que même si les attaques ne cessent pas, elles seront contenues et les pertes dans les rangs de nos forces seront moindres.

Que la diplomatie et les renseignements se mettent en branle afin que l'échange d'informations soient franc et réel entre les pays de la sous-région. Il y va de la sécurité des nos forces et des populations civiles.

yakouser contact@operanewshub.com