Orpaillage clandestin : ça chauffe à Bettié, de graves perturbations et une opération ville morte en cours

JimDASSE

Béttié, ville de l'est de la Côte d'Ivoire dans la région de l'Indenié-Djuablin connait de graves perturbations en ce lundi 19 avril 2021. Une opération ville morte a été initiée par les jeunes de ladite ville. Voici les raisons

Depuis quelques mois, une vague de jeunes se livrant à l'orpaillage clandestin a lieu dans les encablures de la ville de Béttié et dans tout le département.

Cette situation créée un lot de désagréments à la paisible population de la ville, notamment l'insécurité, la déscolarisation massive et la degradation des terres etc....

C'est pour trouver une solution à ce problème que les jeunes, la royauté et certaines autorités administratives se sont retrouvés à une rencontre le 28 mars dernier pour ensemble envisager des solutions pour pallier à ce problème.

C'est une jeunesse révolté qui s'est exprimé dans une salle de la cour royale.

A la suite de cette rencontre, Les décisions envisagées par la jeunesse étaient les suivantes :

- Sanctions pénales à l'encontre des jeunes orpailleurs de la part des autorités administratives. 

- Libations de la part de la chefferie, au niveau du fleuve comoé pour que les orpailleurs périssent. 


Comme le rapporte la page Facebook Jaimebettié.

Toutefois, Des mesures ont été prises pour surseoir à cette activité illicite mettant à mal la tranquillité des populations.

Contre toute attente, ce lundi matin, une nuée de jeunes colériques ont investi la ville de Béttié en faisant arrêter les cours dans les établissements primaires publiques et collèges de la ville.


Sifflets en main, ces jeunes visiblement en colère, brandissent l'inaction et la lenteur des autorités vis-à-vis de l'orpaillage clandestin en cours dans leur cité et dans le département tout entier.

La ville de Béttié est en train d'être paralysée et selon les jeunes l'opération durera une semaine entière.


Les autorités sont à pied d'œuvre pour ramener le calme et la sérénité dans la ville.

C'est le lieu de rappeler que l'orpaillage clandestin fait perdre énormément de sous a la cote d'Ivoire et entraîne une insécurité ambiante dans les zones concernée.

JMD

Abonnez-vous pour ne rien rater !

JimDASSE operanews-external@opera.com