Etats généraux de l'éducation : Affi N'guessan s'en tient aux experts et ouvre une autre lucarne

yakouser

Après les examens de fin d'année, l'agenda de la ministre Mariatou Koné est meublé par les états généraux de l'éducation qu'elle a annoncés dès sa prise de fonction en avril 2021. Les ivoiriens ont beaucoup d'espoir en cette initiative, la cinquième du genre dans l'histoire du pays après les éditions de 1977, 1985, 1990 et 1994. Les états généraux de l'éducation ne sont sont pas seulement l'affaire des professionnels de l'éducation mais c'est une affaire nationale avec l'implication des politiques, des partenaires du système éducatif et de la société civile. Parlant des politiques, M. Affi N'guessan, président du FPI était des invités. Il a dit s'en tenir aux propositions que feront les experts selon le site news.abidjan.net. Par ailleurs, M. Affi N'guessan a proposé qu'il y ait aussi les états généraux de la santé, du développement local et de la République car selon lui, la politique est aussi malade.

C'est une bonne proposition mais pour le moment, il paraît impérieux de se concentrer sur le cas de l'école ivoirienne qui depuis les années 90 est dans une impasse.

yakouser contact@operanewshub.com