La Côte d'Ivoire en réalité le pays le plus riche d'Afrique de l'ouest !

Celrek19

La Côte d’Ivoire est riche en ressources naturelles. Le pays possède du pétrole, du gaz naturel, du cuivre, du fer, de l’or et même des diamants. Il produit également de l’électricité en grand volume (grâce notamment à la production d'hydroélectricité et d'électricité thermique) ce qui lui permet de l’exporter vers les pays voisins. Fort d’un climat équatorial, et donc très humide, la Côte d’Ivoire profite d’une agriculture riche et diversifiée. Cette dernière est en première place aussi bien au niveau de l’économie que des exportations avec en tête le café et le cacao. En 2021, La Côte d’Ivoire enregistre une croissance économique dynamique, forte et stable depuis 2012 avec un ralentissement en 2020, dû aux conséquences de la crise de COVID-19. Le pays demeure malgré tout, le principal poumon économique d’Afrique de l’ouest francophone et exerce une réelle influence dans la région.

Comparé à 2019, la Côte d’Ivoire a fait un léger bond dans le classement de l’indice du capital humain (0,38) de la Banque mondiale en 2020. La pauvreté y est en net recul, passant de 46,3% en 2015 à 39,4% en 2020. Cette baisse se limite aux milieux urbains ; le nombre de pauvres ayant augmenté dans les zones rurales sur la même période (+2,4%). Le pays gagnerait à inclure ses populations les plus vulnérables dans sa stratégie de relance économique, à intégrer davantage les femmes dans l’économie et à développer son capital humain pour mieux répondre aux besoins du marché du travail. La création de produits et services modernes requérant des compétences faisant encore défaut à la main-d’œuvre locale. Avant le choc mondial provoqué par la pandémie, la Côte d’Ivoire affichait une des croissances économiques parmi les plus fortes du continent africain et du monde, avec une progression moyenne de 8 % annuelle depuis 2012. Toutefois, la situation sanitaire mondiale a fortement affecté les ménages et les entreprises ivoiriens, et entrainé un ralentissement de l’économie à 1,8 % en 2020. L'économie ivoirienne devrait se redresser en 2021, grâce à une demande intérieure solide et des exportations stables.

Celrek19 contact@operanewshub.com